Une erreur est survenue dans ce gadget

mardi 26 avril 2011

Rock Haroun Tazieff !

Dimanche dernier, avec ma copine Double Mu, on est allé écouter notre pote Double Gui ! Lui est ses amis des « Rolling Galets » étaient en concert dans mon bled de pecnots au rade à la mode : le Tom Pouce. Ambiance Rockabilly assurée : une paire de creepers, une paire de tiags et pas mal de tong



Les Strays Cats ont splitté ? C’est dommage mais nous, en France, on a les Rolling Galets ! Traduit à moitié en anglais, le nom du groupe donne « Rolling Stones » : on apprécie le clin d’œil ! Cette formation de « marins de Fécamp » a donc entamé sa tournée inter-régionale par la Beauce, région pauvre en mouettes s’il en est, mais riche en corbeaux de toutes sortes !
Après avoir joué la veille chez les bourgeois de la haute, puis passé une troisième mi-temps chez l’ami Zazou, les Rolling Galets ont débarqués au Tom Pouce vers 16 h en pleine forme !

















Guitares demi-caisses, contrebasse et batterie 4 fûts se sont donc installés dans l’espace restreint du sémillant bistrot de Jean Marie, apôtre des lieux.
Et bien il y avait du monde ! Bon évidemment, c’est pas le Stade de France mais vu l’endroit habituellement fréquenté par les indiens Méyawalpas, c’était pas mal du tout ! On comptait pas mal de musiciens et d’artistes en tous genres venus spécialement pour écouter les fécampois aux pieds marins ! D’ailleurs, « ce bon vieux Mox » l’harmoniciste local a même tapé le bœuf avec le groupe… Remarquez, c’est plus facile quand on joue de l’harmonica que lorsqu’on pratique la harpe classique ! 

En trois sets et quelques bières, le quatuor Rock’n’Roll a distillé un son « tube qui va bien » avec de nombreuses reprises des plus grandes signatures du genre : Elvis Presley, Carl Perkins voire Johnny Burnette pour les connaisseurs…
Bon, évidemment et vous l’aurez compris, les Rolling Galets sont des amateurs de vrai rock qui s’adonnent à leur passion de la musique sans autre ambition que de se faire et de faire plaisir. D’ailleurs, lorsque l’on fouine dans l’étymologie du mot « amateur » son sens premier est  « celui qui aime ». Donc, Sylvain, Guillaume, Olivier et Bruno sont de véritables passionnés qui nous ont procuré un plaisir partagé et c’est pourquoi j’ai décidé d’en dire un mot sur ce blog.

Le Renifleur


















Pour en savoir + : http://www.myspace.com/rollinggalets
Contact : rolling.galets@hotmail.fr
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire